Mort de George Floyd : Attention à cette infographie trompeuse sur les homicides aux Etats-Unis FAKE OFF Relayée par Donald Trump en 2015, un schéma resurgit sur les réseaux sociaux. Entre 2013 et 2019, 99% des homicides n’ont donné lieu à aucune accusation nalisée l’idée d’un « retour de la violence », le nombre d’homicides perpétrés chaque année en France baisse en réalité depuis le milieu des années 1980. Avec seulement 620.000 habitants, Baltimore compte autant d’homicides que New York. Cet article présente les derniers chiffres concernant le nombre de meurtres perpétrés dans chacun des cinquante États des États-Unis (plus le District de Columbia). Une étude, relayée par le site internet américain Newsweek.com révèle que 90% des jeunes de moins de 18 ans tués par leur partenaire ou ex-partenaire sont des filles. Le nombre de tueries de masse aux États-Unis a donc connu un pic cette année aux États-Unis. Elles révèlent un nombre d’homicides relativement stable depuis 2009, avec des variations entre 750 et 850 homicides annuels (800 en moyenne sur la … Nouvelle fusillade aux USA. Selon une étude reprenant des statistiques menées sur cinq ans, un Afro-Américain a d’ailleurs 2,5 fois plus de risques de mourir aux mains de la police qu’un homme blanc. Le nombre d’homicides (y compris les coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort) a flambé de 16 % lors du dernier trimestre, avec pas moins de 248 crimes entre le 1er mai et le 31 juillet. La plupart des décès accidentels se sont produits quand des enfants ont tiré accidentellement en jouant avec des armes chargées. Les données proviennent du Federal Bureau of Investigation (FBI), et ont été utilisées pour rédiger l'article « Gun crime statistics by US state: latest data » … Et seulement 12 % d’entre eux savent que le nombre d’homicides par armes à feu décline. La criminalité varie en même temps que le nombre d'armes en circulation aux Etats-Unis estime une étude. Sur CNews, l’éditorialiste Eric Zemmour assène que 80% des blancs sont tués par des Noirs (…) et concernant le nombre d’homicides causés par la police, il ajoute qu’il est faux de dire que les agents américains tuent80% des Homicides aux Etats-Unis en 2018 par communauté (en pourcentage). Mexique : un nombre record d'homicides en 2018 ANALYSE - Avec 33.341 meurtres en 2018, le Mexique a franchi un nouveau cap dans la violence. Dans le droit, la notion de meurtre est généralement un synonyme d’homicide volontaire. Le nombre d'homicides a chuté à 699, contre 1038 au début de la période. Robert Choinière Démographe* Les données les plus récentes portaient alors sur l’année 2014 et établissaient le nombre de morts à 33 000. Classement des États d'Europe par taux d'homicide volontaire Source : United Nations Office on Drugs and Crime. Ce graphique montre le nombre d'assassinats et d'homicides involontaires coupables déclarés pour 100.000 habitants aux États-Unis de 1990 à 2018. Selon les chiffres préliminaires pour l'année 1986, il y a une baisse sans précédent de 25 p. 100 du nombre d'homicides en 1985 et les provinces ou les territoires possédant les taux d'homicides les plus élevés pour 100 000 Si le nombre d'homicides y a diminué en 2017, elle reste la ville américaine où l'on déplore le plus de meurtres, 635 dénombrés à la mi-décembre. Le taux a plongé de 36 % à moins de 1 par 100 000. Rang État ou territoire Nombre d'homicides volontaires (pour 100 000 habitants) 2000 2005 2010 2015 2016 Russie 4 - Mexique - Nombre d’homicides était de : 27 213 en 2011 5 - Chine - Nombre d’homicides était de : 26 276 en 2002 Les 5 enregistrements les plus faibles de pays souverains (1 par pays) depuis 2000 : 1 - Islande - Nombre d La forte hausse et due aux attentats de janvier Le taux a plongé de 36 % à moins de 1 par 100 000. Une impression sans doute due à l’impact psychologique et symbolique des tueries aux Etats-Unis. En 1990, le taux national était de 9,4 cas pour 100.000 habitants. Il s'agit d'un net recul aux États-Unis alors qu'en 2012-2013, on dénombrait 22 822 meurtres par arme à feu au pays, pour un taux de 3,7 homicides par 100 000 habitants. En 2014, il y en avait eu 803. Aux Etats-Unis, le taux annuel d'homicides par arme à feu sur la base d'un million d'habitants (chiffre pour l'année 2012). Selon les régions, le nombre d’homicides a évolué différemment entre ces deux dates: ils ont diminué en Europe et en Océanie (de 11% à 14%) et augmenté de 8,5% sur le continent américain. Pour bien établir ce fait, une analyse minutieuse des trois différents types LES HOMICIDES AUX ETATS-UNIS 2. Le nombre d’homicides commis avec une arme à feu augmente pour une deuxième année de suite. Pour le nombre de meurtres commis sur son territoire, la France se classait 26ème avec 932 homicides recensés en 2015 par le Ministère de l'Interieur. Cette statistique présente le nombre de meurtres commis aux États-Unis en 2017, par état. Cette année-là, on dénombrait 1.830 victimes d'homicides en Californie et 1.412 au Texas. Evolution temporelle du nombre de suicides par arme à feu (en bleu), et du nombre d'homicides par arme à feu (en rouge) ; aux États-Unis, de 1999 à 2017 [2], [3] Comparison du taux de suicide par arme à feu avec le taux de suicide sans arme à feu dans les pays riches de l' OCDE , pour 2010 (les pays sont classés selon leur taux … Le nombre d’homicides enregistrés par pays est indiqué dans le tableau 3. Taux d'homicides, Nombre d'homicides avec arme à feu, Taux d'homicide avec arme à feu chaque 100 000 habitants, Assauts au niveau national, taux chaque 100 000 habitants, Enlèvement, Vol au niveau national, taux chaque, , , Homicides volontaires (par 100 000 habitants) L'homicide volontaire est défini comme la mort illégale, intentionnellement infligée à une personne par une autre personne. Dans un bowling de Rockford, plus précisément dans l’État de l’Illinois, un assaillant qui choisissait ses victimes aux hasards selon les autorités policières a fait trois mort et trois blessés avant d… Les homicides attribuables à des groupes criminels ont augmenté en 2015, après trois ans de recul. Depuis une dizaine d'années, le nombre des homicides augmente aux Etats-Unis sans toutefois atteindre le taux très élevé de 1933 où on compta 10 homicides pour 100 000 habitants. Malgré le grand nombre d’homicides commis par la police chaque année, la police n’est presque jamais accusée de violations excessives de la force.